INTERNATIONAL

Racisme dans ses classiques : Disney prend une mesure symbolique

 


Aux Etats-Unis, les questions de races sont très sensibles. La sonnette d’alarme est vite tirée quand un film ou un dessin animé présente des clichés racistes. Disney, le géant mondial du divertissement, en a fait un certain nombre. Mais pour l’entreprise l’heure est venue de réparer les torts du passé à sa façon. Ses classiques  comme « Les Robinsons des mers du Sud »,  « Peter Pan », « Les Aristochats » ou encore « Dumbo », seront précédés du message suivant : « Ce programme comprend des descriptions négatives et/ou des mauvais traitements de certains peuples ou cultures ».

” Pour créer ensemble un futur plus inclusif “

Disney dit n’avoir pas fait le choix de retirer ces clichés racistes parce qu’il veut reconnaître leur « impact néfaste, en tirer la leçon et susciter le dialogue pour créer ensemble un futur plus inclusif ». Notons qu’à la fin du premier semestre 2020, Disney avait fait le choix de changer les parcs « Splash Montain ». Ces attractions rappelaient le passé raciste des USA.  Le thème venait d’ailleurs de “Mélodie du Sud”, un film du géant du divertissement sorti en 1946 et qui avait fait couler beaucoup d’encre et de salive pour les clichés racistes qu’il renvoyait.

Depuis quelques années, Disney essaie de promouvoir la diversité dans ses productions. Dans La Princesse et la Grenouille par exemple, Tiana, l’héroïne est une noire.  Dans le futur, l’histoire de ce film sera mise en scène par Disney Word en Floride  et Disneyland en Californie. Signalons que plusieurs organisations à l’instar de l’Association des critiques de films afro-américains, ont été associées à la rédaction de ce message qui figurera désormais sur des productions renfermant des passages racistes.

Commentaires Facebook

Articles du même type

Close