A LA UNESENEGAL

La qualification ou la qualification: Retrouver la meilleure version de Gana Guèye…

 

La gagne rien que la gagne aujourd’hui ! Défaits par les Pharaons, les Lions sont dos au mur. Ils doivent sortir le grand jeu, pour espérer composter leur billet pour le Qatar. Dans un stade flambant neuf et qui sera sans doute acquis à leur cause, les coéquipiers de Sadio Mané doivent terminer ce grand rendez-vous en apothéose.

 

Fini l’euphorie de la Can. Une autre histoire est à écrire. Et elle doit mener au Qatar. Les supporters s’activent. Ils veulent transformer le stade Abdoulaye Wade en chaudron. Sur les réseaux sociaux, ils promettent déjà l’enfer aux Égyptiens. Ils n’ont pas attendu l’appel d’Aliou Cissé pour sonner la mobilisation. Ils connaissent les enjeux de cette affiche décisive.

 

 

Avec le joker grillé au Caire, les Lions ne doivent pas se manquer contre l’Égypte. D’autant que la rencontre se joue à domicile. Un stade dans lequel les Lions vont disputer leur premier match. Les Sénégalais n’ont d’yeux que pour cette confrontation retour.

 

 

Les Lions n’ont qu’un but de retard. Le soutien populaire pourrait donc être déterminant. Les joueurs doivent sentir cette effervescence dans les gradins. Ils sont obligés de se sublimer, car les Egyptiens ne viendront sûrement pas en touristes. Comme les Sénégalais, ils sont en mission. Ils tenteront de laver l’affront de la finale perdue. Le meilleur cadeau qu’ils pourraient offrir à leur peuple serait de repartir de Diamniadio avec la qualificationà la Coupe du monde Qatar 2022.

 

 

Difficultés à contourner le bloc égyptien

 

Aliou Cissé a du pain sur la planche. Battre l’Égypte ne sera sans doute pas une sinécure. Les Egyptiens avaient disputé trois prolongations. Malgré tout, le Sénégal a dû aller aux tirs au but, pour remporter son premier trophée continental. Au Caire, comme face au Cameroun en 2017 et l’Algérie en 2019, les Sénégalais ont encore eu des difficultés à contourner le bloc égyptien. Carlos Queiroz ne changera sûrement pas sa configuration tactique. Les Pharaons savent gérer un score et sont prêts à souffrir physiquement. Ils s’appuieront sur leur rigueur défensive en essayant de laisser le moins d’espace possible. Contrairement aux Lions, les partenaires de Mohamed Salah ont une animation cohérente, avec un bloc assez compact. Alors que les Champions d’Afrique ont manqué d’agressivité et ont mal coordonné leur pressing. Le Sénégal n’a pas su occuper, par moments,  l’espace de manière rationnelle. Et pour éviter de se compliquer la tâche, il faudra attaquer sans s’exposer.

 

 

Retrouver la meilleure version de Gana Guèye

 

Le Sénégal a peiné à se montrer dangereux face aux Pharaons. Le milieu de terrain a été remis en cause. Et un joueur en particulier cristallise les critiques: Idrissa Gana Guèye. Il faut concéder que Nampalys Mendy a un peu éteint le Parisien dans l’entrejeu. Le joueur formé à Diambars avait l’habitude de descendre d’un cran et d’assurer l’animation offensive. Mais ce rôle, le natif de la Seyne-sur-Mer le fait merveilleusement bien. Pape Guèye a également donné satisfaction à chacune de ses apparitions. Le Marseillais avait réussi à créer un trio intéressant avec Saliou Ciss et Sadio Mané. Le couloir gauche était bien animé et il y avait des combinaisons entre Ismaila Sarr et Bouna Sarr.

 

 

Idi a eu du mal à retrouver ses marques et semblait se chercher sur le terrain. Il n’est plus aussi rayonnant et continue de bénéficier de la confiance du sélectionneur. Un statut qui commence à faire grincer les dents. Mais Aliou Cissé espère retrouver la meilleure version de Gana Guèye. Les Lions ne peuvent pas continuer à miser sur des centres qui n’aboutissent à rien.

 

 

Pour mettre les attaquants dans de meilleures dispositions, il convient d’avoir des milieux qui soient plus proches des joueurs offensifs. Pour espérer inverser cette situation mal embarquée, il faudra un Idrissa Gana Guèye des grandes soirées européennes. Celui qui était en mission commando contre le Real Madrid et qui avait mis la France à ses pieds. Les Sénégalais ne souhaitent que cela. Les Lions doivent être au Mondial, dans cette grande messe du foot. Il reste désormais à accomplir la mission.

 

 

LES ECHOS

Commentaires Facebook

Articles du même type

Close