A LA UNESENEGAL

Sochaux – Omar Daf : « Je savais qu’on allait avoir encore une ou deux situations pour repasser devant »

 

A quatre points d’Ajaccio, Sochaux est toujours en course pour la deuxième place de Ligue 2 et la montée directe. Cependant, le club doubiste s’est fait une belle frayeur samedi soir lors de la 36e journée contre Bastia (2-1) avec un improbable but contre son camp de Florentin Pogba, offrant l’égalisation au club corse, avant la frappe libératrice de Valentin Henry à la limite du temps réglementaire. En conférence de presse, Omar Daf

 

 

 

« Dans ces moments là, on se dit que le football est magnifique. Parce que pour nous, ce soir (samedi) le dénouement est positif mais c’est un score logique. Je pense qu’on a maîtrisé le match une bonne partie de la rencontre. Il y a zéro frappe cadrée pour cette équipe de Bastia même s’ils ont fait respecter l’équité de ce championnat parce qu’ils ne nous ont pas fait de cadeaux. Ils ont joué jusqu’au bout. Nous, on a été solides. On n’a pas concédé de situations franches. »

 

 

Sur l’erreur de Florentin Pogba : « Ça fait partie du football. S’il n’y a pas d’erreur, il n’y a jamais de but. Après c’est malheureux parce qu’on recommence tout à zéro. On avait fait le plus dur en ouvrant le score, malheureusement, on les remet dans la rencontre mais derrière ça, il fallait retrouver de la lucidité, retrouver notre calme. Je savais qu’on allait avoir encore une ou deux situations pour repasser devant, c’est ce qu’on a bien fait. Je félicite les joueurs parce qu’on ne lâche rien.

 

 

Ça symbolise l’état d’esprit et le caractère de cette équipe. On a voulu être là, dans ce sprint final pour jouer une fin de saison palpitante : on est en plein dedans. Malgré les difficultés des rencontre, malgré l’adversité, on arrive à retourner des situations incroyables. Ce sont des signes, à nous de continuer à avancer, toujours avec beaucoup d’humilité mais je peux vous assurer qu’on est déterminé. »

 

 

 

Commentaires Facebook

Articles du même type

Close