A LA UNESENEGAL

Sofiane Diop: Le Sénégal a besoin de ce type de créateur…

 

 

Depuis quelque temps, le dossier de Sofiane Diop (21 ans, As Monaco) semble avancer à reculons concernant son « oui » pour rejoindre Sadio Mané et Cie chez les Lions de la Téranga.

 

 

Au moment où les sénégalais rêvent de le voir arborer le maillot fraîchement étoilé du Sénégal (vainqueur de la CAN 2022), le Maroc son deuxième pays d’origine, est entré dans la « chasse » au trésor. Car, actuellement tout le monde s’accorde à dire que le jeune prodige du ballon rond est un futur grand joueur. Un crack qui attire la convoitise d’au moins trois sélections nationales, le Sénégal, la France et plus récemment… le Maroc.

 

 

Un véritable joyau que le Sénégal (pays d’origine de son père, Manou Diop) aimerait bien avoir au sein de sa tanière au détriment de la France le pays de naissance de Sofiane et du Maroc, sa terre, du côté maternel. Mais, dans ce duel tripartite, pourquoi le discours d’Aliou Cissé peine-t-il à convaincre le fils de Manou et de Leila Diop ?

 

Certes, le sélectionneur des Lions du Sénégal est toujours en course, mais pas du tout en pole position au regard de l’évolution de la situation qui pourrait profiter à Didier Deschamps pour ne pas dire à Vahid Halilhodzic à la tête de la sélection marocaine. Dans quelle sélection va « signer » Sofiane ? Quel sera le meilleur projet sportif ?

 

Si on sait qu’une franche et encourageante discussion téléphonique a déjà eu lieu entre Aliou Cissé et le jeune ailier gauche (bien que droitier) de l’AS Monaco. Le temps de la réflexion s’allonge et perdure du côté du Monégasque et de sa famille. « Je ne sais pas si ces joueurs (Boubakar Kamara et Sofiane Diop) veulent vraiment venir en équipe nationale » s’interrogeait dernièrement le sélectionneur du Sénégal, à la fois dubitatif et quelque peu agacé compte tenu de ses propos. « Il n’est pas question qu’on aille supplier un joueur ou courir derrière quelqu’un pour qu’il vienne jouer pour le Sénégal. On ne supplie personne ! Il faut que ce soit clair »,disait-il au micro de nos confrères de wiwsport, le 03 avril dernier. Une déclaration ferme qui, au moins, avait le mérite d’être clair. Peut-être trop ferme et pas servie avec beaucoup de tact, diront certains…

 

Au lendemain du sacre des Lions à la Coupe d’Afrique des nations et de leur qualification à la Coupe du monde de football Qatar 2022 (21 novembre au 18 décembre), le brûlant dossier de S.D est plus que jamais d’actualité. Et, l’équipe nationale du Sénégal plus que jamais attractive en témoigne les nombreux talents qui se bousculent à l’entrée de la tanière. Quoi qu’il en soit, le technicien sénégalais a clairement fait comprendre qu’il avait vendu le projet sportif à Sofiane. « La balle est dans leur camp… Je veux que ce soit clair, je vais continuer à lui parler, j’irai encore le voir pour discuter avec lui » a promis Aliou Cissé auréolé de son titre de champion d’Afrique et futur mondialiste à Doha.

 

Au risque de friser l’acharnement voire de titiller parfois la fierté de certains supporters sénégalais qui ne perçoivent pas encore la fameuse fibre patriotique chez Sofiane Diop, lui le natif de Tours (France), le Sénégal a besoin de ce type de créateur. Très à l’aise balle au pied, percutant, déroutant et capable de finir comme de servir ses coéquipiers, le milieu offensif de la sélection française (espoirs) est déjà dans l’antichambre de la Sélection française A.

 

Suffisant pour non seulement intensifier l’opération séduction tout en évitant de trop tirer sur la corde. Après tout il s’agit d’un engagement patriotique et donc une démarche personnelle et volontaire à la base. L’un dans l’autre la fédération Marocaine s’est mêlée à la lutte et avance avec peut-être quelques bons points qui pourraient faire vaciller la balance.

 

 

Néanmoins, en dépit de leur statut de mondialiste et dernier demi-finalistes de la CAN 2022, les marocains partent avec un temps de retard comparé aux projets sportifs et aux divers statuts des champions du monde en titre, les Bleus et des champions d’Afrique, les Lions du Sénégal. À quelques mois d’entamer la phase des éliminatoires de la CAN Côte d’ivoire 2023, le timing idéal pour intégrer Sofiane Diop dans une sélection sénégalaise forte et conquérante…

 

 

 

 

 

 

 

dakaractu

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires Facebook

Articles du même type

Close