Grande UNEVIDEOS

Vidéo-Monaco, grâce à des réalisations de Krépin Diatta et Sofiane Diop s’impose devant Strasbourg de Habib Diallo Buteur

 

Ce samedi après-midi, l’AS Monaco est allée s’imposer sur la pelouse du Racing Club de Strasbourg Alsace (1-2), lors de la 1ère journée de Ligue 1. Un départ idéal pour le club du Rocher, qui va pouvoir préparer sereinement son tour préliminaire retour de la Ligue des Champions face au PSV Eindhoven.

 

 

Monaco

  1. Diallo 65′

43′ K. Diatta

53′ S. Diop

 

 

LE FAIT DU MATCH

 

 

L’AS Monaco flirte avec le 0-3 ! Sûre de sa force et devant au tableau d’affichage, la formation de la Principauté est passée tout près de plier la rencontre à l’heure de jeu. Sur un nouveau bon travail dos au jeu de Breel Embolo, Jean Lucas a été lancé dans la profondeur par l’avant-centre suisse. Le milieu de terrain brésilien, arrivé face à Matz Sels, a alors placé un plat du pied droit côté fermé qui est venu s’écraser sur le montant du portier belge. Un des gros tournants de la rencontre.

 

 

LES BUTS

 

 

0-1 (43ème) : L’AS Monaco ouvre la marque ! Sur un corner botté côté gauche par Sofiane Diop, Axel Disasi, positionné à l’entrée de la surface, prolonge le ballon de la tête, en cloche. Krépin Diatta est à la réception et déclenche une sublime reprise de volée de l’extérieur du pied droit qui file au ras du poteau droit et ne laisse aucune chance à Matz Sels.

 

 

0-2 (53ème) : L’AS Monaco réalise le break ! Trouvé dans l’axe droit du terrain, Sofiane Diop lève la tête et décale Gelson Martins vers sa droite. L’ailier lusitanien, dans la surface du RCSA, déploie un centre du pied droit. Sa passe est déviée par le tibia de Dimitri Liénard avant d’être repoussée du bout des gants par Matz Sels. Sofiane Diop a bien suivi et, plein axe, à bout portant, envoie le cuir du pied droit dans le but vide.

 

 

1-2 (65ème) : Le RCSA reprend espoir ! Décalé dans le couloir droit, Thomas Delaine se remet sur son pied gauche et envoie un magnifique centre enroulé vers les six mètres. Au second poteau, Habib Diallo remporte aisément son duel avec Ruben Aguilar et place une tête gagnante. Alexander Nübel ne peut rien faire.

 

 

L’HOMME DU MATCH

 

 

Breel Embolo (AS Monaco). Positionné à la pointe de l’attaque asémiste, l’international suisse (56 sélections, 9 buts) a rendu une copie très solide à la Meinau. Malgré deux sérieux clients (Alexander Djiku, Gerzino Nyamsi) collés à ses basques, le joueur débarqué cet été en provenance du Borussia Mönchengladbach s’est montré convaincant, et parfois impressionnant. Juste dos au jeu, il a aussi fait étalage de sa belle qualité technique. Un vrai bon match, qui appelle confirmation.

 

 

LES CONSÉQUENCES

 

 

Le RCSA pourra nourrir des regrets suite à cette première soldée par une courte défaite. Menés mais combatifs jusqu’au bout, les protégés de Julien Stéphan ont réduit l’écart avant d’égaliser, sur un nouveau but inscrit de la tête par Habib Diallo (90ème+2). Une fausse joie pour les Bleu-et-Blanc puisque le doublé a été refusé à l’attaquant sénégalais par la VAR, pour un léger hors-jeu de position (90ème+4). Le Racing s’incline donc pour sa première sortie de la saison et occupe la vingtième et dernière place du classement (0 point).

 

 

L’AS Monaco a remporté ce match très ouvert et finalement longtemps indécis face au Racing Club de Strasbourg Alsace. Les hommes de Philippe Clement, qui auraient pu se mettre à l’abri à l’heure de jeu, ont été tout près de se faire reprendre dans les dernières secondes mais Alexander Nübel a sorti deux arrêts décisifs devant Adrien Thomasson (90ème+6) puis Gerzino Nyamsi (90ème+6). À la suite de ce court mais précieux succès, les Rouge-et-Blanc prennent provisoirement la tête du classement (3 points).

 

 

Commentaires Facebook

Articles du même type

Close